Juste avant le solstice

  • Par
  • Le 04/12/2019

L eauLe soleil brille et illumine les champs où la végétation est calme, presque rien ne bouge, quelques moucherons survolent les herbes quasiment rases qui dansent au vent, la rivière suit paisiblement son cours et entraine avec elle les rares feuilles d’automne qui flottent telles des mini barques inhabitées puis disparaissent au premier virage du méandre.

L'humidité de début décembre s’installe, les perles d’eau s’accrochent à la verdure, captent la lumière et scintillent telle des milliers de diamants en une poésie silencieuse.

Seul le chant d'un oiseau vient troubler cette paix royale car le clapotis est aussi discret que les battements d’ailes d’un papillon.
 

Le vent froid commence à mordre mes oreilles, peu m’importe, happée par tant de beauté et d'abondance, j'ignore les minutes qui filent, c'est comme si le temps s'arrêtait un instant, figée, je reste là à méditer, à savourer ce moment privilégié, riche en couleurs et en émotions.

Le solstice d’hiver approche à grand pas et bientôt la neige tombera et recouvrira ce beau vert d’un manteau blanc encore plus lumineux et plus scintillant que toutes les facettes de diamants, nos yeux seront émerveillés et nos cœurs amoureux de ce magnifique cadeau….

Bien à vous….

 
  • 2 votes. Moyenne 5 sur 5.