Blog

  • Challenge matinal

    • Par
    • Le 01/07/2020

    Beaute matinale

    Je vais vous parler de mon challenge inspiré par Miracle Morning,ce challenge consiste à se lever très tôt le matin afin de faire des choses inhabituelles (lecture, écriture, sport et méditation…) le panel idéal pour un bon développement personnel…  
    En ce moment je me lève entre 4h45 et 5h30, je prends mon courage à deux mains pour sortir du lit (surtout quand il fait moche) et je vais marcher dans la nature. Il faut que dire que j’habite au pieds d’un magnifique vignoble situé sur le Marlenberg…

    Au lever du jour je suis quasiment seul dans les vignes, il fait beau c'est agréable, j'en profite pour écouter le chant des oiseaux et surtout le silence
    Je suis très souvent récompensée par Dame Nature lorsque j’aperçois des chevreuils entre les lignes de vignes ou quelques lièvres qui détalent à vive allure pour aller trouver ailleurs un endroit plus calme où ils ne seront pas dérangés, un lever du jour accompagné d’un ciel aux couleurs splendide et les rayons d’or d’un soleil à peine visible…

    Pendant ces moments de calme extérieur, je sors de ma zone de confort et m'entraîne à faire des vidéos concernant le challenge actuel, j’alimente également un nouveau groupe Facebook qui s'intitule « fini le stress et l'insomnie » où vous pouvez lire des articles, trouver des vidéos, trucs et astuces, quelques conseils afin de vous aider à aller mieux et à trouver votre mode opératoire pour être serein et vivre une vie de bien-être, épargné par le stress…

    J’invite toutes les personnes qui souhaitent prendre leur vie en main, trouver les solutions pour un mieux vivre, un mieux-être, à aller voir mon groupe, inscrivez-vous et je serai ravie de vous y accueillir.

    Pour me motiver à sortir de sous ma couette, je pense aux vidéos que je réalise et dans lesquelles je vous donne des conseils, il va sans dire que par la même occasion je m'enrichis moi-même car je fais des recherches, je les tests pour voir si ce que je vous dis dans les vidéos correspond à une solution efficace…

    Rendez-vous sur Facebook, puis dans mon groupe privé qui s'intitule « fini le stress et l’insomnie »…

    Créativement vôtre

    Sylvie Graf Créations

    06 61 47 59 73

  • Expériences

    • Par
    • Le 04/05/2020

    PivoineExpériences

     

    Je ne peux pas m’exprimer sur vos appels, mais je peux vous remercier de la confiance que vous me portez …

    Je ne m’attendais pas à ça…

    Je dédie cet article à toutes les personnes qui ont besoin de :

    • * S’exprimer malgré la timidité
    • * Crier en dépit d’un manque de voix
    • * Pleurer parce que la douleur est trop forte

    Et également :

    • * Rire
    • * Aimer
    • * Chanter

    Puisque le bonheur existe, il se trouve là sous ton nez, tout près de toi, alors ouvre les yeux, ne te laisse pas aveugler.

    Deviens ou RE-deviens « TOI », lorsque tu étais enfant, que tu courais dans les bois (pendant que le loup n’y est pas) 

    Retrouve le sourire et la joie de vivre…

    Alors BOUGE-TOI…

    JETTE la télévision, ne sois pas le ZOMBI de ta vie…

    Prends un bouquin…

    Ecris tes joies et tes peines…

    Dehors la vie t’attend, la nature est ton amie, elle est ta mère, ton médecin, ton pharmacien, elle seule peut te permettre de t’évader, déstresser, te protéger et te soulager de tous maux.

    Elle est le poète qui écrit en silence la naissance d’un arbre, d’un papillon, le parfum d’une fleur.

    Elle est le film éblouissant qu’aucun scénariste ne peut mettre sur papier, la toile de tes rêves, le scénario de tes ambitions.

    Prends le temps de t’assoir sur une souche ou dans une prairie, inspire les essences, admire la beauté, repose ton intérieur et concentre-toi sur les sifflements des oiseaux, le clapotis d’un ruisseau, le craquement d’une branche par le poids d’un chevreuil qui passe par là…tu te sentiras apaisé, léger, tu découvriras les bienfaits de cette expérience si tu te prêtes au jeu.

    Il y a tellement à voir, à entendre, surtout le silence, le calme. Rempli-toi de l’air que tu respires, du soleil sur ta peau du vent qui te caresse…

    Délecte-toi de toute cette douceur gratuite et parfaite (Je suis sûre qu’au fond de toi tu souris déjà…), relaxe-toi et félicite-toi de ce merveilleux moment que tu vis, pendant ce moment précieux rien ne peut t’atteindre sauf la quiétude, le plaisir et la satisfaction d’avoir pris la décision de t’être arrêté à cet endroit…

    ‘’ Dame nature, dans toute sa splendeur, t’a offert la vie, à toi d’en faire le meilleur…’’

    Alors VIS…

    Bien à vous

    Sylvie

  • Petit soutien

    • Par
    • Le 28/03/2020

    Gaiete printaniereBonjour à toutes et à tous,

    Comment allez-vous en cette période difficile ?

    Avez-vous besoin de conseils ?

    Je suis à votre écoute, si vous avez envie de parler, le sujet peut être autre que les produits, je suis solidaire avec vous et un soutien moral à largement sa place actuellement.

    Je suis disponible par téléphone, en répondant simplement à ce mail ou par visio via Zoom, je vous transmets le lien et un rendez-vous sur simple demande.

    Osez m’appeler….

    Dans cette lettre je vous propose de vous envoyer en pièce jointe, comment vous inscrire en tant que Client Privilège Natura4Ever, ainsi que les avantages de commander sur ma boutique en ligne, puisque les livraisons deviennent compliquées pendant le confinement.

    Vous trouverez toutes mes coordonnées en cliquant  ici.

    J’espère que vous avez aimé cet article, protègez-vous et prenez soin de vous et de vos proches mutuellement…

    Bien à vous

    Sylvie GRAF

    06 61 47 59 73

     

  • Coronavirus

    • Par
    • Le 18/03/2020

    FleurisementCher famille, amis et clients

    Par ces temps de crise sanitaire, ne vous sentez pas isolés, je suis disponible et à l’écoute des personnes.

    Si nous ne pouvons nous rencontrer, nous pouvons nous écrire, nous téléphoner et/ou nous voir grâce à la technologie…selon votre choix.

    Je vous partage comment je me débrouille pour rester en forme avec des compléments alimentaires, phycocyanine, spiruline, curcumine et miel sont au programme, je suis prête à vous expliquer comment cela fonctionne.

    Des huiles essentielles : Ravintsara et Tea Tree (arbre à thé) en magasin Bio ou à la pharmacie.

    Pour vous protéger des virus, il faut appliquer deux gouttes pures de Ravintsara, sans frotter, sur les poignets et avant-bras, chaque matin et soir, cinq jours sur sept (vous pouvez aussi utiliser une goutte de ravintsara et une goutte d’arbre à thé, plutôt que 2 gouttes de ravintsara).

    Pour toutes les personnes qui connaissent déjà les produits voici le lien pour commander directement en cas d’urgence, car pour l’instant c’est plus pratique et rapide, cliquez sur "je visionne le catalogue" : 

    Je visionne le catalogue

     

    J’ai eu cet article et je me suis dit que cela pourrait vous intéresser. Tout ce qui est en jaune vient de :

    La Lettre Santé, Corps et Esprit

    Le Ministre de la Santé Olivier Véran a déclaré samedi :

    « La prise d'anti-inflammatoires (ibuprofène, cortisone, ...) pourrait être un facteur d'aggravation de l’infection »

    Il a raison : en cas de fièvre, ne prenez surtout pas de médicament anti-inflammatoire comme :

    • L’Ibuprofène (Advil, Nurofen…)

    • Le Diclofénac (Voltarene)

    • L’aspirine

    Mais il y a un autre médicament à éviter à tout prix.

    C’est le paracétamol (Doliprane, Dafalgan, Efferalgan…).

    Certes, le Ministre de la Santé a dit exactement le contraire.

    Voici la totalité de sa déclaration :

    « La prise d'anti-inflammatoires (ibuprofène, cortisone, ...) pourrait être un facteur d'aggravation de l’infection.

    En cas de fièvre, prenez du paracétamol ».

    Mais je le dis haut et fort : cette déclaration est irresponsable.

    Plusieurs médecins m’ont appelé ce week-end pour me demander de vous dire la vérité.

    Ils n’osent pas le faire eux-mêmes, de peur d’être sanctionnés.

    Faire baisser la fièvre est UNE FOLIE

    Cela fait 50 ans que le Prix Nobel de Médecine français André Lwoff

    l’a démontré[1]

    Cela fait des dizaines d’années que les médecins « éclairés » le disent à leurs patients.

    Cela fait 4 ans que la Haute Autorité de Santé l’a reconnu, du bout des lèvres[2].

    Cela fait 2 ans que l’un des plus grands spécialistes des virus au monde l’a clamé publiquement[3].

    Faire baisser la fièvre artificiellement, par un médicament, est DANGEREUX.

    C’est presque toujours une mauvaise idée, quelle que soit l’infection.

    Mais contre le coronavirus chinois, cela peut avoir des conséquences catastrophiques.

    Je rappelle que ce virus commence à infecter votre nez et votre gorge.

    Et si le virus en reste là, vous ne risquez rien.

    Les problèmes commencent quand le virus gagne vos poumons.

    Votre priorité est donc de tout faire pour l’éviter, quand vous avez de la toux ou de la fièvre.

    Il existe des gestes simples, dont les autorités ne vous parlent pas et qui peuvent vous y aider (je vous les détaille ci-dessous).

    Mais s’il y a bien une chose à ne surtout pas faire, c’est faire baisser la fièvre avec un médicament.

    Car la fièvre est votre première ligne de défense contre la propagation du virus dans vos poumons.

    Écoutez le Pr Paul Offit, chef de la Division des Maladies Infectieuses à la Perelman School of Medicine de l'Université de Pennsylvanie :

    « De nombreuses études ces dernières années ont montré que prendre des médicaments pour faire baisser la fièvre nuit à la capacité du corps à surmonter une maladie »[4].

    Pour résumer, retenez que :

    • Les virus ne résistent pas à une haute température: c’est pour tuer les virus que la chaleur de votre corps augmente avec la fièvre !

    • A haute température, notre système immunitaire fonctionne mieux – surtout les cellules immunitaires spécialisées pour tuer les virus et bactéries !

    Pourquoi vous devez éviter AUSSI le paracétamol

    Le paracétamol, comme les anti-inflammatoires, a le grand tort de faire baisser la fièvre artificiellement, et c’est une raison suffisante de ne pas en prendre.

    Mais en plus, si vous en prenez pendant plusieurs jours, vous avez de vrais risques de vous retrouver à l’hôpital pour une défaillance du foie. Rappelez-vous de Naomi Musenga, cette femme qui est morte après avoir appelé les urgences… sans qu’on la prenne au sérieux.

    Eh bien le Procureur de Strasbourg a découvert que sa mort était liée à « une intoxication au paracétamol absorbé par automédication sur plusieurs jours ». De fait, dès que vous prenez 2 ou 3 grammes par jour, vous mettez votre foie en grave danger.

    Selon un rapport du Ministère de la Santé du Canada, 1 cas sur 5 d’intoxication gravissime au paracétamol a lieu alors que le patient a respecté la dose autorisée[15].

    Et bien sûr, si vous dépassez la dose maximale (plus de 3 grammes par jour[16]), vous prenez encore plus de risques

    …et c’est ce qui pourrait se passer avec la déclaration irresponsable de notre Ministre ! J’imagine déjà les milliers de gens qui vont se ruer à la pharmacie pour acheter du paracétamol, en croyant que c’est efficace contre le coronavirus !

    S’il vous plaît, transférez cette lettre autour de vous, il faut absolument éviter ça ! Surtout qu’il y a encore un autre risque avec le paracétamol : il épuise vos réserves de glutathion !Or le glutathion est le « maître des anti-oxydants » : il permet à d’autres vitamines cruciales, comme les vitamines C et E, de jouer pleinement leur rôle.

    Et surtout, le glutathion est utilisé par notre système respiratoire pour protéger ses cellules saines contre les dégâts inflammatoires[17].D’ailleurs, c’est parce qu’une substance comme l’acétylcystéine (NAC) augmente vos réserves de glutathion qu’elle fluidifie les bronches et protége vos poumons.

    Bref, c’est, à tous points de vue, une TRÈS MAUVAISE IDÉE de prendre du paracétamol.

    Selon la Haute Autorité de Santé, la seule justification du paracétamol est la « lutte contre l’inconfort » liée à la fièvre[18].

    Mais il vaut mieux pour vous être « inconfortable » pendant quelques jours, avec une fièvre à 39,5°, plutôt que de vous retrouver hospitalisé, avec assistance respiratoire.

    Et à ce sujet, n’allez surtout pas encombrer les hôpitaux si vous avez « seulement » de la fièvre. N’appelez le SAMU (15) que si vous avez du mal à respirer !

    Maintenant qu’on a vu ce qu’il ne faut pas faire, voici ce qu’il faut faire.

    J’ai un peu affiné le « protocole naturel anti-coronavirus » depuis ma dernière lettre sur le sujet, pour qu’il soit encore plus simple à réaliser.

    Vulnérable ou pas, voici ce que vous devez faire MAINTENANT

    Que vous soyez une personne vulnérable ou non, vous avez tout intérêt à être le mieux préparé possible, physiquement.

    Cela passe d’abord par trois gestes simples :

    • Une bonne alimentation – évitez les aliments sucrés qui plombent les défenses immunitaires, et mangez assez léger (remplissez-vous au 9/10ème, comme disent les Japonais) ;

    • Un bon sommeil– pour vous aider, éteignez cette foutue télé et arrêtez de regarder les news anxiogènes, surtout le soir !

    • Et une activité physique douce et régulière, ce qui est, d’ailleurs, un des meilleurs « anti-stress » qui existe (je dis bien « douce », ce n’est pas le moment de faire un marathon ou de la musculation intensive).

    Je conseille aussi de prendre deux compléments alimentaires.

     

    Prenez bien soin de vous et vos proches, à très vite

    Sylvie Graf

    06 61 47 59 73

  • La tempête, le vent

    • Par
    • Le 10/02/2020

    Dame natureLa tempête, le vent…et son soi

    « Le vent paraissait un phénomène si mystérieux aux Anciens qu'il ne pouvait être que d'essence divine » (Encycloaedia Universalis)

    Le vent s’engouffre dans le moindre interstice.

    Il parcourt les allées, les sentiers, se faufile dans les arbustes, danse autour des arbres, longe les murets, embrasse les maisons.

     Il siffle comme un fou furieux entre les tuiles de la toiture, en nous rappelant ainsi aigrement nos peurs. Au passage, une porte claque, nous effraye, sa ronde continue…

    Les vagues d’air arrivent par rafale puis pénètre jusqu’au cœur même de la demeure.

    Son souffle est si fort qu’il emporte avec lui tout ce qu’il trouve sur son chemin.

    Il chasse, pousse et balaye jusqu’à détruire, abîmer, faire tomber ce qui est fragile, faible ou juste posé au sol.

    Sa complainte tragique nous fait frissonner, il ne nous lâchera pas….

    *Si tu as peur du vent…ne le prends pas pour toi…*

    Le vent,

    Le vent est l’ami de la nature, il débarrasse les fruits pourris des arbres, aussi à l’automne il fait tomber les feuilles mortes.

    Il aide à la pollinisation des plantes terrestres. Il influence le déplacement des insectes volants et la migration des oiseaux.

    Il sculpte les terrains par le phénomène d’érosion et peut permettre de créer des sols fertiles.

    Le vent est essentiel au cycle de l’eau, donc à toute forme de vie, il fait effet sur la faune, la flore et oxygène les océans.

    Bien évidement Dame Météo entre aussi en compte, avec la pression, dépression par rapport au sol chaud ou froid, tout cela donnera des vents plus ou moins fort.

    Si j’ai tout compris, en simplifiant, il régule la masse d’air sous l’effet de la chaleur…

    « Les vents sont une source d’énergie renouvelable, et ont été utilisés par l'Homme à travers les siècles à divers usages, comme les moulins à vent, la navigation à voile ou plus simplement le séchage. » (Wikipédia)

    Finalement le vent a bien plus d’un tour dans son sac, il inspire les poètes, les romanciers, les écrivains, le mystique, les histoires de « Sorcières » et autres films qui s’y réfèrent…

    Il est également connu sur d’autre planète où il court bien plus vite…

    « Le vent n'est pas que pacifique, il est essentiel à l'écosystème mais parfois le système s'emballe et le vent devient alors une force destructrice que l'on ne peut maîtriser. » (Wikipédia)

    Créativement vôtre

    SGC

  • Astuce Janvier

    • Par
    • Le 08/01/2020

    Paysage janvierAprès quelques vacances et une reprise accrue, me voici de retour, j’ai envie de partager avec vous mes astuces pour le mois de janvier qui est souvent synonyme de temps maussade, froid, triste et ennuyeux…

    Faites-en un mois DYNAMIQUE…

    Le matin, encore couchez dans votre lit, faites une courte méditation, levez-vous, étirez-vous et dites merci à la vie…. Gratitude, gratitude, gratitude….

    Prenez un petit déjeuner sympa et vaquez à vos occupations habituelles…

    Faites une pause de 10 mn toutes les heures (ou 1 heure et demi), pendant ces 10 mn faites quelque chose pour vous et uniquement pour vous, méditez, lisez, écoutez un audio, buvez un café ou un thé…bref en pensant à vous de cette manière vous vous sentirez moins stressé et moins fatigué…

    Organisez un carnet ou vous noterez toutes vos désirs petits ou grands…surtout n’oubliez pas les très grands… focussez sur une de vos envies et dès que vous l’avez réalisé, surtout ne la barrez pas, entourez-la et mettez un « OK », ainsi quand vous n’aurez pas le moral, reprenez votre carnet et voyez celles que vous avez déjà accomplies…

    Au coucher, remerciez pour les expériences (bonnes et mauvaises) de votre journée, une courte méditation vous entrainera alors vers les profondeurs de la nuit, les rêves peuvent ainsi se créer et vous emmener vers un repos mérité…

    Créativement vôtre…